Première sortie sous voiles de l’année…

Dans le cadre de la convention passée entre la ville et l’association, deux jeunes suivis au titre du conseil local de la jeunesse ont embarqué jeudi 14 février après midi à bord de la Croix du Sud III pour une sortie au large de Cherbourg.

Matthieu et Juanito, étaient accompagnés par Peggy et Adrien, deux éducateurs du service jeunesse de Cherbourg – Octeville.

Crédits photos : Jean-Marie Dean

ils ont ainsi participé à la bonne marche du navire en hissant notamment les voiles sous la conduite de Pascal le bosco du bord qui supervisait les manœuvres. Juanito, en exclusion scolaire accompagnée, a pu bénéficier de ce premier embarquement grâce à une évolution positive de son comportement.

D’ores et déjà, une autre sortie est prévue en mars avec d’autres jeunes toujours accompagnés par les éducateurs du service jeunesse qui dépend de la direction de la politique éducative jeunesse et vie de quartier de Cherbourg-Octeville.

trace CDSIII 140219.JPG
La CDS III a parcouru 13,48 milles en 2h53′ sous un soleil printanier

Cet article a été transféré sur le groupe FB CDSIII ainsi que sur le compte Twitter des VE

En attendant la Bernièraise

Du mardi 4 au dimanche 9 juin 2019, se déroulera la 5ème édition de la Bernièraise qui organise plusieurs rassemblements nautiques au large de Bernières sur mer, dans le Calvados.

Ainsi, au large de la célèbre Juno Beach où débarquèrent il y aura bientôt 75 ans les troupes canadiennes du D Day, des centaines d’embarcations navigueront de conserve notamment le samedi 8 juin. Cette année la Croix du Sud III sera sur l’eau parmi les centaines de participants réunis en de nombreuses flottes.

Vendredi 1er février, Christian Fleury, Président du Club de Voile de Bernières sur mer et organisateur de la Bernièraise était à bord, accueilli par Pascal Leprevost, notre bosco.

A la suite de cette visite de CDS III Christian Fleury a présenté les grandes lignes de l’organisation de cet événement nautique d’importance au conseil d’administration, réuni à terre au local de la rue Victor Grignard.

DSCN0192[1].JPG
Pascal en compagnie de Christian Fleury – crédit photo Jean-Marie Dean

Nils Boyer, membre d’honneur des V.E.

Lors de l’assemblée générale des Old Gaffers, Vieux gréements de France, qui s’est déroulée samedi dernier près de la porte St Vincent à Saint Malo, Gérard Bourdet, président des Voiles écarlates délégué des Old Gaffers pour le Cotentin et Patrick Henry,  vice président, ont pu rencontrer le skipper malouin Nils Boyer qui a récemment participé à la 11ème édition de la Route du Rhum dans la classe  Rhum mono.

Nils Boyer, un jeune skipper de 25 ans

Nils Boyer, c’est l’histoire d’un jeune homme pressé. Jugez plutôt : à 12 ans il réalise sa première traversée de la Manche (il en comptabilise plus de 70 aujourd’hui !) et à 20 ans, il s’aligne au départ de sa première Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Si l’aventure tourne court car le WASA 55 au nom de Let’s Go à bord duquel il navigue (et sur lequel il vit aujourd’hui) le contraint à l’abandon à la suite d’une avarie structurelle au bout de deux jours de course, le jeune Malouin rebondit vite et bien et consacre rapidement toute son énergie à son projet Rhum 2018. « Je ne pars pas dans le même état d’esprit qu’il y a quatre ans. J’ai tout mis en œuvre pour arriver de l’autre côté », souligne le Breton qui s’élancera cette fois à la barre d’un 50 pieds Open, vainqueur de l’Around Alone 1998- 1999 en classe 2 avec Jean-Pierre Mouligné et de la Route du Rhum 2002 en classe 2 également, avec Nick Moloney. « Sur le bateau, on a tout repris à zéro. Système de safran, gréement, moteur, électricité, électronique, voiles… tout a été changé. La fiabilité est vraiment quelque chose de primordial pour moi cette année », assure le régatier – le plus jeune de cette édition du Rhum ! – qui n’a donc laissé aucune place au hasard dans sa préparation.

En mars prochain, Nils participera au Défi Atlantique qui partira de la Guadeloupe à destination de La Rochelle.

Lorsqu’il sera rentré en métropole, nous aurons l’occasion de l’accueillir à Cherbourg où les membres de l’association pourront échanger avec lui.

Crédits photos Patrick Henry

Au sein des remparts malouins, ambiance chaleureuse et conviviale, comme à chaque fois. Ci-dessus « Fifi » Philippe Delorme, Président des Old Gaffers

La Croix du Sud III à l’Armada ?

C’est une question qui mérite d’être débattue.

Bienvenue à bord Ouzo !

Jeudi 17 janvier 2019

07h00 il fait encore nuit et la Croix du Sud III s’ébroue au port de l’épi. Gérard, Philippe, Pascal, François et Yael sont à bord et pour la première fois Ouzo, le husky sibérien de Yael, les accompagne sur l’eau.

Après avoir été un peu surpris par les grilles recouvrant l’escalier qui mène au ponton Ouzo dit Bob (oui, à peine arrivé à bord il a déjà un surnom) a tout de suite pris ses marques sur la Croix du Sud III affichant une préférence pour la plage avant, normal c’est dans la nature des chiens de traineaux d’être toujours devant.

Les conditions météo contraignent l’équipage a abandonner la sortie « pêche » pour la remplacer par un exercice noctune de récupération d’homme à la mer. Ouzo qui n’a pas la vocation d’un Terre Neuve reste sagement sur le pont et observe attentivement la manoeuvre. En fait, il commence son amarinage…

Je m’appelle Ouzo et je suis désormais la mascotte du bord

crédits photos Jean-Marie Dean