Sortie à la mer pour des adultes en difficulté

Dans le cadre de la convention passée il y a 18 ans entre notre association et Le centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues Sida paroles de Colombes, une sortie à la mer était organisée mardi 14 août à bord de la Croix du Sud III.

La Croix du Sud III est sortie de la grande rade de Cherbourg par la passe de l’Est et a fait route sous voiles vers Fermanville avec à son bord cinq toxicomanes en soin du centre Sida paroles encadrés par deux accompagnateurs.

Avant de s’amarrer à port Lévi, tous ont œuvré à la bonne marche du bateau en barrant et en participant notamment à l’établissement des voiles.

Crédits photos : Pascal Leprévost

Cliquer sur une photo pour lancer le diaporama

« Après une période d’indisponibilité du bateau, nous avons repris contact avec Gérard, merci à lui et à son équipage pour leur accueil. Nous reviendrons » souligne Rabah Ferhi, responsable du groupe.

crédit photo : Jean-Marie Dean

DSCN0028.JPG
L’équipage de la Croix du Sud III et les membres du centre Sida paroles de Colombes à leur retour dans l’avant port de Cherbourg

Julie et Rabah ont retrouvé la Croix du Sud III

Julie et Rabah étaient présents à bord de la Croix du Sud III hier mercredi 6 décembre, ces deux responsables de l’association Sida Paroles de Colombes (92) ont effectué le déplacement à Cherbourg afin de renouveler la convention liant Sida Paroles avec les Voiles écarlates depuis 2004.

Ces deux franciliens évoluent professionnellement au sein des Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques des Usagers de Drogues (CAARUD) de Colombes (92) et de Mantes la Jolie (78) où ils assurent notamment

– L’accueil collectif et individuel, l’information et le conseil personnalisé pour usagers de drogues
– Le soutien aux usagers dans l’accès aux soins qui comprend l’aide à l’hygiène et l’accès aux soins de première nécessité (proposés de préférence sur place), l’orientation vers le système de soins spécialisés ou de droit commun et l’incitation au dépistage des infections transmissibles ;
– Le soutien aux usagers dans l’accès aux droits, l’accès au logement et à l’insertion ou la réinsertion professionnelle ;
– La mise à disposition de matériel de prévention des infections ;
– L’intervention de proximité à l’extérieur du centre, en vue d’établir un contact avec les usagers.

Rabah souligne « en fait, je suis le bras articulé entre la rue et l’accueil de notre structure. Je vais au devant des usagers, ceux-ci sont ensuite accueillis par une équipe qui prend le relais »

« Le travail de rue dans les Yvelines est un peu différent. Là où se trouvent les personnes, nous essayons de trouver les ressources pour pouvoir répondre à leurs besoins en termes d’accès aux droits, d’accès aux soins, en plus des questions d’usage et de réduction des risques » précise Julie.

« Sida Paroles Colombes s’était un peu éloignée des Voiles écarlates ces dernières années en raison de l’indisponibilité de la Croix du Sud III maintenant qu’elle est restaurée, nous sommes heureux de renouer avec Julie et Rabah qui reviennent spontanément vers le bateau emblématique des Voiles écarlates auquel ils sont attachés » ajoute Gérard.

Julie Rabah 1DSCN9991
Rabah, Gérard et Julie à l’avant de CDSIII