La Croix du Sud III joue les vedettes…

Jeudi 11 octobre 2018

Embarquement d’une équipe de tournage de la société parisienne de production audiovisuelle EVA Production.

Prennent ainsi place à bord de la Croix du Sud III Vic Demayo, Mickael Tordjmann, et Daniel Allouche accompagnés de Justin Lecarpentier, Docteur en Histoire, auteur de « Rapt à Cherbourg » Edition de l’Ancre de Marine 2010.

Objectif de cette sortie sur la rade : effectuer des plans, dans l’après midi et la soirée ,destinés à la réalisation d’un film documentaire sur « L’affaire des vedettes de Cherbourg »

Rappelez vous, Noël 1969, cinq vedettes israéliennes quittent le port de Cherbourg à destination de celui d’Haïfa. Ces bateaux sont sous embargo décidé par le Général De Gaulle. L’affaire fera grand bruit au plan international…

Crédtis photos Jean-Marie Dean

Avec les élèves du Lycée Professionnel Doucet d’Equeurdreville

Météo estivale aujourd’hui et conditions idéales – excellente visibilité et brise modérée – embarquement de huit jeunes élèves de la section Charpente Marine du Lycée Professionnel Doucet d’Equeurdreville accompagnés par Eric Drouet, leur responsable.

Arrivée dans la petite rade, la Croix du Sud III a commencé à envoyer la toile (Trinquette – GV – Tapecul puis Foc)  et a fait route pour sortir par la passe de l’Est, s’est ensuivie une grande boucle au large de Cherbourg avec retour par la passe de l’Ouest.

Crédits photos Jean-Marie Dean

Cliquez sur l’une des photos pour lancer le diaporama

De jeunes collégiens à bord

Mardi 4 septembre, 10h00 embarquement de six jeunes collégiens d’une classe de 5ème du collège St Joseph de Cherbourg.

crédits photos Jean-Marie Dean

DSCN9996.JPG

Ces jeunes élèves accompagnés de Nadia, leur professeur d’EPS, étaient donc aux premières loges pour profiter du magnifique spectacle de la première manche de la finale du championnat du monde universitaire de voile.

Cette première manche a été remportée par un équipage espagnol suivi à 49″ par l’équipage féminin de Bretagne occidentale et d’un autre équipage français à 52″ Notons au passage que ces jeunes collégiens doivent prochainement effectuer un stage  au sein de l’école de voile de Cherbourg.

« on a tout un projet autour de la voile avec le professeur de français, le professeur de technologie et le professeur d’histoire géo ainsi que nous également en éducation physique et sportive. les élèves doivent suivre un stage de six semaines en catamaran, en français on va leur donner du vocabulaire maritime, en techno ils vont voir comment sont conçus les bateaux et ce, en fonction de l’usage qui en est fait » précise Nadia, leur professeur d’EPS

Au cours de la matinée, les élèves ont suivi attentivement l’évolution des J80 qui passaient sous leurs yeux. Parallèlement, Jean-Marie, membre de l’équipage de la Croix du Sud III, leur a montré la trace des compétiteurs sur l’appli Géoracing, dédiée à ce Championnat du monde.

cliquez sur une image pour lancer le diaporama

 

Heureux qui comme Ulysse…

 

Il y a près de cinq ans qu’Ulysse n’était revenu durablement à Cherbourg et le marin qui a navigué à bord du Vieux Copain n’a pas été oublié des anciens des Voiles écarlates.

 En effet, Patrick, Stéphane et Gilbert notamment sont venus saluer ces jours-ci le capitaine du Lun II qui a amarré dans le bassin du commerce aux fins d’avitaillement la magnifique galéasse norvégienne construite à ålesund en 1914. Ces retrouvailles ont particulièrement ému Ulysse qui, à son tour, a embarqué récemment à Granville quelques jeunes en difficulté. L’aventure continue aussi à bord de Lun II.

Ulysse dit Le samouraï
Ulysse dit Le Samouraï
Lun II Cherbourg
Lun II dans le bassin du commerce à Cherbourg

 

Croix du Sud III et Lun II à Cherbourg

A l’issue de la 7ème édition du Festival des Voiles de Travail qui vient de se terminer dimanche dernier à Granville, Croix du Sud III et Lun II ont navigué de conserve vers Cherbourg hier lundi 27 août 2018.

La Croix du Sud III a regagné son poste d’amarrage habituel au port de l’épi, quant à Lun II, la galéasse norvégienne d’Ulysse s’est amarrée à la passerelle dans le bassin du commerce où elle doit rester quelques jours pour procéder à son avitaillement avant de faire route vers le port d’Anvers.

Nous reviendrons très prochainement sur le deuxième transport à la voile effectué ce mois-ci par CDSIII entre Douarnenez et Granville.

Visite de deux Old Gaffers

Mardi 14 août, Gérard, notre président qui est aussi délégué de la Old Gaffers Association, Vieux Gréements de France pour le Cotentin, est allé saluer son vieil ami Jean Yvon en escale à port Chantereyne à bord de son magnifique cotre de 9 m Gwen Bleiz (le loup blanc) habituellement amarré à Roscoff. Accompagné par Jean-Pierre et Mado à bord de leur cotre Steredenn Vor, l’ancien Commodore (2016) des Old Gaffers doit faire route de conserve avec eux pour se rendre à un rassemblement de vieux gréements prévu prochainement à Cowes.

DSCN0032
Jean-Pierre, Jean Yvon, Gérard et Mado

 

à bord du Gwenn Bleiz

Avec son étrave inversée, l’ancienne sardinière Steredenn Vor (étoile de mer) construite en 1948 n’a pas manqué d’attirer nombre de regards lors de sa récente escale à port Chantereyne. Le vieux gréement de 12 m qui est mouillé habituellement sur la Rance, près de Saint Malo est l’un des trois navires actuellement en France doté de ce profil d’ étrave qui n’est pas sans rappeler celle du Hoche, un cuirassé français lancé en 1886.

DSCN0033.JPG
Une étrave pour défléchir les lames

Participation de la Croix du Sud III à la DRHEAM Cup

Depuis mercredi 25 juillet, la Croix du Sud III, son annexe et son équipage participent activement à l’accueil des bateaux de l’édition 2018 de la DRHEAM Cup. Pour ce faire, CDSIII est au mouillage dans la grande rade de Cherbourg, à proximité du fort de l’Ouest, en compagnie du bateau du comité de course.

Crédits photos : Jean-Marie Dean

DSCN0008DSCN0009