Renouvellement de la convention avec l’Andra

Lundi 4 mars, le Centre de stockage de la Manche (CSM) a signé une nouvelle convention de parrainage avec les Voiles écarlates  

Le soutien financier de l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (Andra), soit 10 000 euros répartis sur deux années, va ainsi permettre  de poursuivre la restauration du dundee la Croix du sud III démarrée en 2014.

Ce parrainage permettra également d’aider à la réinsertion de personnes en difficulté ou fragilisées : mineurs délinquants, personnes atteintes de maladies mentales ou résidents de maisons de retraite locales, en les embarquant à bord de l’ancien dundee langoustier..

Ce parrainage, initié en 2014, s’inscrit dans la charte des parrainages et dans les réflexions de l’Andra sur la préservation et la transmission de la mémoire et dans sa démarche de responsabilité sociétale en soutenant des actions en faveur de la solidarité et de la cohésion sociale.

Andra VE.JPG
Florence Espiet directrice du CSM  et Gérard Bourdet, président des Voiles écarlates ont reconduit la convention pour deux années. – crédit photo Andra

 

 

 

Formation aux premiers secours

Vendredi 1er mars, Hugues Pichon de l’Association de Sauvetage et d’Education à la Sécurité du Cotentin (ASES Cotentin) est venu dans notre local de la rue Victor Grignard dispenser une formation aux premiers secours nautiques à l’attention de l’équipage de la Croix du Sud III.

Cette formation a précédé la réunion mensuelle habituelle du conseil d’administration de notre association.

Crédits photos Jean-Marie Dean

Retour sur l’AG du 23 février 2019

Intervention de Gérard Bourdet, Président des Voiles écarlates

Cliquez sur une photo pour agrandir le format

crédits photos Jean-Marie Dean

573 AG Voiles écarlates.JPG
La Manche Libre cahier Cherbourg 020319
AG 230219
C’est à 17h00, 15 Bis rue du Maupas à Cherbourg en Cotentin

Assemblée Générale 2019

l’Assemblée Générale aura lieu

samedi 23 février à 17h00

Salle Jean XXIII

15 Bis, rue du maupas

Cherbourg en Cotentin

Nils Boyer, membre d’honneur des V.E.

Lors de l’assemblée générale des Old Gaffers, Vieux gréements de France, qui s’est déroulée samedi dernier près de la porte St Vincent à Saint Malo, Gérard Bourdet, président des Voiles écarlates délégué des Old Gaffers pour le Cotentin et Patrick Henry,  vice président, ont pu rencontrer le skipper malouin Nils Boyer qui a récemment participé à la 11ème édition de la Route du Rhum dans la classe  Rhum mono.

Nils Boyer, un jeune skipper de 25 ans

Nils Boyer, c’est l’histoire d’un jeune homme pressé. Jugez plutôt : à 12 ans il réalise sa première traversée de la Manche (il en comptabilise plus de 70 aujourd’hui !) et à 20 ans, il s’aligne au départ de sa première Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Si l’aventure tourne court car le WASA 55 au nom de Let’s Go à bord duquel il navigue (et sur lequel il vit aujourd’hui) le contraint à l’abandon à la suite d’une avarie structurelle au bout de deux jours de course, le jeune Malouin rebondit vite et bien et consacre rapidement toute son énergie à son projet Rhum 2018. « Je ne pars pas dans le même état d’esprit qu’il y a quatre ans. J’ai tout mis en œuvre pour arriver de l’autre côté », souligne le Breton qui s’élancera cette fois à la barre d’un 50 pieds Open, vainqueur de l’Around Alone 1998- 1999 en classe 2 avec Jean-Pierre Mouligné et de la Route du Rhum 2002 en classe 2 également, avec Nick Moloney. « Sur le bateau, on a tout repris à zéro. Système de safran, gréement, moteur, électricité, électronique, voiles… tout a été changé. La fiabilité est vraiment quelque chose de primordial pour moi cette année », assure le régatier – le plus jeune de cette édition du Rhum ! – qui n’a donc laissé aucune place au hasard dans sa préparation.

En mars prochain, Nils participera au Défi Atlantique qui partira de la Guadeloupe à destination de La Rochelle.

Lorsqu’il sera rentré en métropole, nous aurons l’occasion de l’accueillir à Cherbourg où les membres de l’association pourront échanger avec lui.

Crédits photos Patrick Henry

Au sein des remparts malouins, ambiance chaleureuse et conviviale, comme à chaque fois. Ci-dessus « Fifi » Philippe Delorme, Président des Old Gaffers

Un cours de matelotage

Vendredi 4 janvier, l’ambiance était studieuse à terre, au local de la rue Victor Grignard. Jean-Pierre, second patron de la Croix du Sud III et Pascal le bosco ont familiarisé les présents à la confection de quelques noeuds. Désormais, noeud de chaise, noeud en huit, etc… n’ont plus de secret pour les membres des voiles écarlates qui ont suivi cette démonstration avec attention.

crédit photo Jean-Marie Dean

DSCN0032.JPG

Rendez vous le mois prochain, aux mêmes horaires (16h à 18h) pour une autre démo sur le thème « montage de bas de lignes de mer ». Animateur Phil.